On a skié à Ibiza !

ISCHGL est une station de ski située à l’ouest du Tyrol, c’est aussi la preuve qu’on peut très bien faire des mots de 6 lettres avec une seule voyelle. Mais ISCHGL est surtout réputée pour être l’IBIZA des neiges : hôtels de luxe, bars et nightclub à tous les coins de rues, concerts géants sur les pistes, « village » rebâti façon disneyland dans un faux style tyrolien, télésièges 15 places chauffants avec bar et sauna intégré, cabine de téléphérique plus grande qu’un loft, bref tout ce qu’on recherche à Oxygène quand on va en montagne.

Mais alors qu’étions nous venus faire dans cette galère ? La raison est simple : si on veut organiser un stage qui mélange ski de piste (enfin « près des pistes », vous me comprenez…) et ski de randonnée à la fin avril, le nombre de stations encore ouvertes à cette époque se compte sur les doigts d’une moufle. Et comme on a déjà trainé nos spatules dans la plupart de celles-ci : Chamonix l’an passé, Val d’Isère ou Sölden il y a quelques années et bien d’autres encore, il fallait donc innover.

Afin de préserver nos stagiaires de la tentation, nous avions posé nos valises à bonne distance dans le petit village de Mathon (tout un programme !), confisqué l’argent de poche et commandé une météo incompatible avec la déambulation dans les ice-bars.

La première moitié de la semaine fut consacrée à une exploration méthodique du domaine skiable ou plutôt ce qui entoure le domaine skiable et qui n’est point balisé, les jeunes appellent ça le « freeride », les vieux « le hors piste ». On ne fut pas déçu, loin de là. ISCHGL est peut être IBIZA, ce qui l’entoure à des petits airs de Whistler voire même d’Hokkaïdo quand il neige et on peut dire qu’il a neigé !

Mais quand tu skies à proximité d’une station aussi select que Ischgl tu te dois de faire un effort dans ton style et « peigner les traces » en poudreuse est un minimum. Malheureusement certains stagiaires ne l’ont pas compris et il a fallu sévir parfois durement en allant jusqu’à des sévices corporels, méthodes acquises par nos monos lors de leur formation à la Loubianka dans les années 80. Certaines cheville, poignet ou autre épaule s’en souviendront encore quelques temps…

La seconde moitié de la semaine, le beau temps revenant progressivement, il était temps de sortir les peaux et d’aller voir un peu plus loin. Paradoxalement on s’est retrouvé très vite seuls dans le massif, « Ende Saison » wahrscheinlich, avec une neige de cinéma.

Ben finalement le ski à IBIZA ce n’est pas si mal !

Thierry
Suivez moi
Les derniers articles par Thierry (tout voir)

Partager cet article sur :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

3×3 au Dolent

Point de blagues, ni de jeux de mots foireux dans cet article, soyons sérieux pour une fois. Rappelons brièvement ce qu’est le 3×3. C’est une

On a skié à Ibiza !

ISCHGL est une station de ski située à l’ouest du Tyrol, c’est aussi la preuve qu’on peut très bien faire des mots de 6 lettres

Crévoux, le film !

À propos Articles récents Suivez moi Thierry Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations « GPS et applis smartphone pour l’orientation en milieu naturel »,

Fin de semaine là-haut

Quand les Grands Montets, les p’tits descendaient… À propos Articles récents Suivez moi Thierry Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations « GPS et

La première giclée de neige

Ah qu’elle est plaisante cette sensation du premier virage de la saison ! Pour le lancement de cette saison 2023-2024 on avait choisi un coin