Halte à la maltraitance des skieurs de rando

Les autorités helvétiques ont fait récemment une singulière découverte : un élevage clandestin de skieurs de randonnée dissimulé au fond du val Bedretto dans le nord du Tessin.

IMG_1619

Ils étaient 7 individus, répartis dans 2 fourgons exigus et mal chauffés, dormant à plusieurs sur des lits de fortune, parfois calés sur des empilements de planches et de casseroles. L’un deux coincé dans une couchette bien trop petite pour lui a du être extrait de sa couchette par ses camarades. Les restes de nourriture retrouvés sur place attestent qu’ils n’étaient pas destinés à être engraissés. Ils n’étaient pas destinés non plus à participer au concours du “plus beau collant pipette” qui se déroulait aux environs, leurs skis étaient bien trop larges pour ça.

IMG_0003

Alors que faisaient-ils là ? A qui appartient cet élevage aux conditions si inhumaines ? Difficile de savoir car aussitôt les portes des fourgons ouvertes ils se sont envolés vers les cimes enneigées qui surplombent le Val Bedretto. Ils auraient même franchi clandestinement la frontière avec l’Italie. Mais le soir venu, comme le font souvent les animaux retenus trop longtemps en captivité, ils ont rejoint les fourgons pour y passer une seconde nuit, s’y sentant probablement en sécurité.

IMG_1627

Le lendemain, ils ont été aperçus par un groupe de randonneurs italiens qui ont indiqué que dès qu’ils essayaient de s’approcher, le petit groupe s’enfuyait aussitôt et chose troublante l’un des individus vêtu d’une veste publicitaire (?) poussait des petits cris stridents en se laissant filer dans la pente à une vitesse vertigineuse. Un peu plus tard dans l’après-midi certains ont été aperçus dans des endroits improbables suspendus à une corde…

IMG_0019-2

Le témoignage d’une cascadeuse suisse ayant pu entrer en contact avec le groupe fait également état d’un comportement étrange de la part de certains membres du groupe qui pourrait être interprété comme un appel à l’aide. L’un deux par exemple, ayant visiblement passé une mauvaise nuit, semblait faire une fixation sur des jeux de cartes dont il se disait spécialiste. Un autre semblait être shooté à l’ovomaltine.

IMG_1643-3

Les enquêteurs ne savent toujours pas si cet élevage clandestin a un rapport avec le résultat du récent référendum helvétique sur l’immigration de masse car depuis dimanche soir on a perdu la trace du “troupeau”, même les fourgons ont disparu, seules quelques traces subsistent sur les pentes avoisinantes, le mystère reste donc entier.

 

Courses réalisées :
Helgenhorn
Poncione di val Piana

Suivez moi
Les derniers articles par Thierry (tout voir)

A propos Thierry

Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations "GPS et applis smartphone pour l'orientation en milieu naturel", un des co-fondateurs d'Oxygène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.