J’arva, tu arvas, il dva…

Les années se suivent et ne se ressemblent pas: 2009 le terrain de jeu fût les brimbelles, 2010 c’est la neige à profusion.

Coulée de la Vierge

Coulée de la Vierge

Mais commençons par le début.

Samedi matin, temps frais mais grand soleil, après le lever de celui-ci bien sur, les routes superbement bien dégagées sauf
celle qui monte au ballon d’Alsace. Qu’importe les pneus neige ou chaines adaptées à la voiture seront les sésames pour
une ascension en toute sécurité.

Rendez-vous à … pas d’heure précisée, comme d’habitude l’arrivée Oxygienne se fait par vagues successives au gré des levers
pour certain, et des arrêts successifs pour covoiturage pour d’autre.

Midi, la plupart des participants sont présents au pied de cette magnifique station du Ballon d’Alsace. Station qui reçue
du conseil régional moult subventions pour un aménagement routier et de stationnement digne d’un développement
durable pour un massif vosgien en devenir, mais rien pour la modernisation des remontées mécaniques, résultat en panne !
Heureusement pas tout le temps mais tout de même.

L’après-midi … Oxygène ne serait pas Oxygène sans profiter ce que dame nature nous a offert, de la neige fraiche à volonté.

Vierge du Ballon

Vierge du Ballon

Destination, la coulée de la vierge, malgré son aspect c’est bien la vierge Marie (Franc comtoise ou alsacienne ?) et non
la vierge gelée que nous apercevons pour nous donner le départ.

Après une montée à pied, longue et épuisante (sic) sur une
neige qui se dérobait sous nos pas (re-sic) nous atteignîmes le début du hors piste, oups du free ride, magnifique couloir belle neige
profonde et fraiche. J’oubliais toute l’équipe était équipé de DVA, pelle et sonde, exercice oblige.

Vers le sommet du Ballon

Vers le sommet du Ballon

La suite de la balade fût des plus épique, imaginez une randonnée pédestre dans les rochers avec des skis aux pieds et vous aurez une idée du plaisir de cette fin d’aventure. A ! J’oubliais, il fallut faire un peu de stop pour récupérer les voitures et ramener tout le monde au
refuge, la routine oxygènienne quoi…

Fred s’approprie la trouée

Fred s’approprie la trouée

Et pendant ce temps, la jeune relève dévalait les pentes de cette prestigieuse station vosgienne accompagnée des non
moins fabuleuses monitrices diplômées d’Oxygène.

Arrivée de l’ensemble du groupe au refuge de Boedelen vers 18 heures, je rappelle un passage du mail de Thierry « Ca
commence à 16 h »…

Mini rando nocturne pour les loupiots

Mini rando nocturne pour les loupiots

La soirée est semblable à toutes les soirées passées avec le club de Masevaux … merveilleuse, très chaleureuse et arrosée comme il se doit.

Dimanche, exercice de recherche de victimes d’avalanche en situation grandeur nature, beaucoup de neige, de la pente et même la tempête, bref génial. Nous utilisâmes une collection d’appareils tous très différents tant par la forme ou par la couleur et même par le mode d’affichage, un vrai défilé digne de la haute couture, et les mannequins ne manquèrent point. Certain tout de même, regrettât qu’il n’y eut point d’appareils dotés de ce légendaire baril, rempli d’une boisson revigorante que les naufragés de la neige apprécièrent tant, suspendu au cou des Saint-bernard, magnifiques chiens des hauts sommets.

Premiers virages

Premiers virages

En résumé nous avions des ARVA ou DVA magnifiques -prétés par Chullanka Metz- sauf que la notice … dans la boite oui, lue et étudiée non, conclusion nous avons un peu de mal pour décrire et émettre une opinion tranchée. Malgré tout, l’exercice eut un succès fou et toutes les victimes, virtuelles, furent repérées en un temps raisonnables pour espérer la survie salutaire.

Allez les gamins, au ski !

Allez les gamins, au ski !

Et pendant ce temps, la jeune relève dévalait les pentes de cette prestigieuse station vosgienne accompagnée des non
moins fabuleuses monitrices diplômées d’Oxygène.

Toutes bonnes choses ont une fin et le retour fut … pas trop bucolique mais plutôt (pas le chien) glissant surtout par le versant lorrain, sans chaines adaptées c’était le chemin alsacien qui était recommandé.

Rendez vous pour l’année prochaine … la question Neige ou Brimbelles.

 

Les derniers articles par Jicé (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.