Les sentiers d’OXYGENE

Entre 2003 et 2005, OXYGENE a mené à bien un projet de balisage de 17 kms de sentiers sur le territoire de la commune de Saizerais.

 

Ce réseau de sentiers balisés et entretenus régulièrement par l’association permet de réaliser un ensemble de 6 itinéraires de 6 à 12 km avec comme point de départ et de retour le centre du village de Saizerais.

Voir en plein écran

Les sentiers sont balisés à partir de la mairie, ils peuvent s’effectuer dans un sens ou dans l’autre, ils sont accessibles aux piétons, vélos tous terrains et chevaux.

Respectez la Nature, respectez les terrains privés !

Les parcours

La Cense St Paul

Balisage anneau bleu (dans les deux sens)
Distance : 6,5 km
Dénivelé : 80 m.

A pieds, c’est une jolie balade qui réserve de beaux coups d’oeil sur le village de Saizerais et même jusqu’à la butte de Mousson vers le Nord.
En VTT, c’est un circuit facile et bien roulant surtout dans le sens antihoraire mais attention aux chevaux qui empruntent souvent des portions de cette boucle.
A cheval, c’est une boucle assez courte avec pratiquement la moitié sur goudron et le risque de rencontrer pas mal d’autres chevaux.

Le Bois St Ignon

Balisage anneau jaune (dans les deux sens)
Distance : 6,8 km
Dénivelé : 85 m.

Le chemin de Jaillon

Bois et terrain découvert font de cette boucle un itinéraire varié.
En VTT, c’est un circuit facile et bien roulant.
A cheval, c’est du terrain agréable mais avec une traversée dangereuse de la D907.

Le sentier de jonction

Balisage croix jaune(dans les deux sens)
Distance : 4 km
Dénivelé : 70 m.

Baliseurs en action

Couplé avec la Boucle St Ignon et la Boucle de la Cense St Paul, permet de réaliser une plus longue randonnée. Entièrement en forêt, fraîcheur garantie.
En VTT, c’est roulant par temps sec mais ça peut être très, très boueux après une longue période de pluie.
A cheval, c’est une balade agréable mais la traversée de la D90B est dangereuse.

Descriptifs des parcours

La Cense St Paul

La Cense St Paul était une très ancienne exploitation agricole. Le mot « Cense » vient du latin « censa » qui signifie fermage. Dans l’histoire de Liverdun de Lucien Geindre on apprend que cette ferme possédait un grand colombier qui comprenait 857 nids !
La Cense St Paul figure sur la Carte de Cassini, mais il semblerait qu’elle ait disparu après la Révolution. Il y a encore quelques années, les vestiges d’une ancienne cave étaient encore visibles.

Les n° correspondent à des épingles sur la carte

  1. Le départ s’effectue devant la mairie (parking). On rejoint le lotissement de la Haute Epine en partant vers le sud, par la rue St Amand, puis la rue des Pétunias puis le chemin du ruisseau.
    Tourner à droite, et toujours par le chemin du ruisseau arriver derrière le stade que l’on longe pour tourner ensuite à gauche, puis tout de suite à droite. On arrive dans la rue des Magnolias, traverser pour emprunter l’impasse des Troënes, traverser l’allée des Merisiers, pour sortir du lotissement de la Haute Epine. Emprunter alors le chemin dit de la Grande Tranchée qui monte en direction de la Forêt de l’Avant-Garde.
    Ce chemin est également emprunté par le parcours Nancy-Metz qui relie les deux métropoles lorraines. Chaque année, le 8 Mai, des centaines de marcheurs effectuent ce parcours tantôt dans un sens, tantôt
    dans l’autre. Après avoir parcouru, un peu plus de 500 mètres, le chemin passe au milieu d’une ancienne plantation de pins noirs d’Autriche ravagée par la tempête de 99. A cet endroit, le soir, il est fréquent
    d’observer des chevreuils qui s’enhardissent dans les cultures à l’orée du bois.
  2. Le sentier monte graduellement jusqu’à atteindre un carrefour avec un chemin carrossable utilisé pour l’exploitation forestière.
    Emprunter cette route vers la droite sur quelques dizaines de mètres, mais ne pas manquer le fléchage sur la droite pour emprunter un petit sentier qui passe en bordure de parcelles en régénération.
    Suivre ce chemin sur un peu moins d’un kilomètre, on arrive alors à un croisement, prendre à droite, le sentier continue de sinuer au milieu de charmilles et de prunelliers.
    Ce chemin, si on le suit jusqu’au bout, rejoint le chemin de la Procession qui permet de rejoindre Liverdun, mais notre circuit emprunte assez vite un petit sentier sur la droite qui débouche sur les champs se trouvant à proximité de la parcelle dite de la Cense St Paul.
  3. De là, il faut remonter en ligne droite en longeant les parcs du centre équestre de la Neyette.
    A cet endroit la vue sur le village est superbe et par beau temps on peut distinguer loin vers le nord la butte de Mousson. On passe ensuite devant les écuries de la Neyette pour rejoindre la route goudronnée qui ramène vers le village.
  4. Avant de rejoindre la départementale, le fléchage part sur la droite afin de rester en contrebas de la route pour déboucher au niveau de la croix Banard. Il n’y plus qu’à rejoindre le départ par le chemin de Thiaucourt puis la rue des Pétunias.
Le Bois St Ignon

Les n° correspondent à des épingles sur la carte

  1. Le départ s’effectue devant la mairie (parking). Partir vers le sud, par la rue St Amand que l’on suit jusqu’à la place de la boulangerie, prendre en face le chemin de Jaillon et suivre ce chemin jusqu’au lieu dit des Fromards situé à l’entrée de la forêt.
    Rester sur ce chemin encore un bon kilomètre jusqu’au bas de la descente.
  2. Au niveau du panneau indiquant l’entrée dans la forêt de domaniale de Natrou, prendre le sentier à droite qui suit un petit vallon plein de fraîcheur, même au plein coeur de l’été. Dans ce vallon, au début du printemps, l’ail des ours abonde et délivre une odeur très caractéristique.
    Au bout de 700 m. environ, l’itinéraire tourne franchement à droite pour remonter, toujours à travers bois, vers Saizerais. 
  3. A la sortie du bois, l’itinéraire emprunte un bon chemin qui longe les cultures. Il n’est par rare, en soirée, d’observer à cet endroit quelques chevreuils téméraires qui s’enhardissent à découvert. Le chemin qui devient assez vite carrossable offre de beaux coups d’oeil jusque de l’autre côté des rives de la Moselle, on peut ainsi reconnaître les villages de Bezaumont et Sainte Geneviève pourtant situés à plus de 10 kilomètres.
  4. Arrivé à la D907, prendre en face le chemin de Fourchevoie (traversée dangereuse !!) qui descend vers St George. Avant d’y arriver, le sentier coupe la route de Villers en Haye. Au niveau des premières maisons tourner à droite dans la rue St George afin de rejoindre le point de départ en passant devant l’église.
    Jadis, Saizerais était en fait constitué de 2 villages distincts, St Amand aussi appelé « le Gros Saizerais » et St George ou « Petit Saizerais ». Les 2 villages possédaient d’ailleurs chacun une église disparue depuis, l’église actuelle date de 1858.
Le sentier de jonction

Les n° correspondent à des épingles sur la carte

  1. Le départ se fait au niveau de l’entrée dans la forêt domaniale de Natrou (panneau) sur le chemin de Jaillon en venant de Saizerais. L’itinéraire part vers le sud-est, il est commun avec le tracé du sentier de Grande Randonnée n° 5 (GR 5 ou E2). Le GR5 est un sentier balisé qui va des Pays-Bas à Menton sur la méditerranée via les Vosges, le Jura et les Alpes. A la belle saison, il n’est pas rare d’y rencontrer des randonneurs lourdement chargés qui en emprunte une section plus ou moins longue voire sa totalité, ce qui est une entreprise de plusieurs mois !
    Au bout d’un kilomètre, ne pas manquer le chemin sur la gauche qui remonte vers le plateau. Le GR5, lui continue tout droit jusque Liverdun. Ensuite il partira plein est via Custines pour rejoindre les Vosges par les étangs de Moselle.
    Sur notre sentier, la montée est longue, un bon kilomètre et demi mais progressive.
    Les nombreuses traces sur le sol montrent que les sangliers affectionnent particulièrement ce vallon humide. De nombreuses espèces d’oiseaux fréquentent aussi l’endroit, la sitelle torchepot en fait partie, elle est facile à reconnaître car elle arpente souvent les troncs d’arbres la tête en bas à la recherche de nourriture.
    Lorsqu’on arrive à proximité de la route départementale D90b reliant Saizerais à Liverdun, un bon raidillon sur la gauche puis assez vite un sentier de nouveau sur la droite permet de rejoindre le fossé bordant cette route.

Jonctions avec d’autres sentiers balisés

Au sud, il est possible de rejoindre le réseaux de sentier de Liverdun.
Télécharger la carte des sentiers de Liverdun

Au nord, il est possible de prolonger par le réseau de sentiers de la communauté de communes des vals de Moselle et de l’Esch.
Télécharger la carte des sentiers des vals de Moselle et de l’Esch

Pour des randonnées beaucoup plus longues :

Suivez moi

Thierry

Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations "GPS et applis smartphone pour l'orientation en milieu naturel", un des co-fondateurs d'Oxygène.
Suivez moi

Les derniers articles par Thierry (tout voir)

A propos Thierry

Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations "GPS et applis smartphone pour l'orientation en milieu naturel", un des co-fondateurs d'Oxygène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.