“Petits tracas” sous le Cerisier

L’Abécédaire d’un voyage en Republique Tchèque
IMG_7441-23355

A comme Al dente, non pas comme les gousses d’Ail que nous trouvions au fond de nos bols de soupe, mais plutôt “Al dente” comme la neige sous les skis de Claude certains matins. N’en croyant pas ses skis, le dernier jour, il est même allé vérifier de très près la structure très particulière de ces cristaux de neige….
DSC03729

B comme Bleu, Bleu du ciel, Bleus des fesses. Un ciel magnifiquement Bleu, un beau soleil, mais aussi un grand froid nous auront accompagnés la plus grande partie de notre séjour. Skiant en moyenne 5 à 6 heures par jour (pauses et RTT déduites), sur des itinéraires très (trop?) variés…, il fût difficile pour certain(e)s d’éviter les chutes, nous permettant ainsi d’apporter d’autres nuances de Bleus essentiellement sur la partie postérieure de notre anatomie.

En "descendant" du Snecka, point culminant de la République Tchèque

En “descendant” du Snecka, point culminant de la République Tchèque

C comme Chenillette : moyen de transport original et très utilisé afin de rejoindre toutes les “bouda” éparpillées dans la montagne. Pour faire plaisir aux gamins, quelques membres du groupe ont accepté de s’entasser dans l’engin. Une expérience que nous qualifierons de bruyante et d’asphyxiante… mais les gamins ont adoré !!!
P1020529

D comme Degré ou plutôt -10° degré : hé oui, à cette saison, il fait plutôt froid en République Tchèque car comme le dit la leçon de géo de Grand Victor : c’est un climat continental. Pour faire taire les mauvaises langues : si nous paraissons un peu boudinés sur les photos, c’est parce que nous avons 5 polaires sous notre anorak et non pas à cause d’un quelconque abus de nourriture ou de boisson pendant notre séjour.
IMG_7489

E comme Enfants. Une des particularités des stages OXYGENE est qu’ils sont presque toujours transgénérationnels, il y a donc des… enfants. Sophie, Joëlle et Juliette ont donc joué les nounous top-classe pendant cette semaine dans un froid sibérien dans un pays où elles ne comprenaient pas un mot de la langue. Y aura t’il assez d’argent dans la caisse commune pour leur payer un séjour aux Seychelles… sans enfants ?
IMG_1561

F comme Fanny la Fugueuse : trouvant que le reste du groupe sentait trop l’ail (on en consomme énormément dans le coin, généralement sous forme de soupe délicieuse), elle a décidé de suivre son propre chemin pour redescendre du sommet. Le problème, c’est qu’elle ignorait le nom du village où logeait le groupe. De nombreux témoins ont signalé une personne marchant seule le long de la route, skis à la main, c’était not’ Fanny.
DSC05026-1

G comme Givre : c’est comme cela que l’on appelle la neige dans ce pays lointain. S’utilise fréquemment sous forme de mots composés tels que chasse-givre, pelle à givre, bonhomme de givre, canon à givre… A Oxygène aussi, nous sommes un peu givrés.
IMG_7429

H comme Horni Marsov : Le village qui nous a servi de repaire pendant une semaine. La longue randonnée en ski de fond qui part par le chemin de croix et revient par la splendide vallée de la Lysecinski n’est à manquer sous aucun prétexte.
DSC05021

I comme Internet : mode de communication moderne qui a rendu possible notre périple en nous permettant de trouver des logements, en nous donnant la méteo au jour le jour, nous permettant de vérifier grâce aux nombreuses webcam branchées sur toutes les bouda qu’au dessus du brouillard il faisait grand beau et enfin vous permettant de lire ce compte rendu désopilant.
P1070385

J comme Juliette : elle met un point d’honneur à ne pas adapter ses chaussures au climat et aux activités. Oui, avec des “converses” en toile, on a froid aux pieds à l’arret du skibus ! Ta mère te l’avait bien dit… Mais bon, comme tu as supporté d’avoir les gamins pendus à tes bras toute la semaine, on te pardonne.
IMG_1537

K comme Krkonoše, absolument imprononçable pour toute personne née à l’ouest de la Moldau, c’est le nom du massif à la frontière entre la République Tchèque et la Pologne. ce fut notre territoire d’exploration durant une semaine. Un parc national en protège une bonne partie.
P1020395

L comme luge : véritable sport national en République Tchèque. Nos gamins sont passés pour des rigolos avec leurs ridicules petites pelles à neige à coté de grandes luges en bois des autochtones.
IMG_9274

M comme Mala Upa : synonyme de Nirvana pour le groupe en raison de la qualité de la neige et de la beauté des paysages de ce village perdu. Autre sens : utilisé après la monumentale gamelle de Claude en ski de fond sur la route : “T’as mal là ? Ou pas ?”
DSC03840

N comme Nouvel An : un premier réveillon entre membres d’Oxygène, ça s’arrose et c’est bien ce que nous avons fait. Le champagne français et le vin tchèque se sont mélangés pour accompagner le délicieux repas préparé par nos hôtes. Un grand moment de la soirée : la passation officielle de la présidence de l’UE entre la France et la République Tchèque. Et puis cette année, Brigitte aura moins de cartes de voeux à écrire.
IMG_0799

O comme Osnado : compagnie locale de skibus, véhicules sensés transporter les skieurs mais aux horaires trop aléatoires et au nombre bien insuffisant pour remplir cette tâche. Conseil d’Oxygène : prévoyez votre propre minibus ou faites comme le groupe des skieurs de fond : Partez avant tout le monde, revenez à la nuit !

Euh... je crois qu'on va louper le bus...

Euh… je crois qu’on va louper le bus…

P comme Pec pod Sněžkou, “la” station des Krkonoses. Même si le potentiel en ski de descente n’est guère plus importante qu’une station des Vosges, ce gros village est ultra dynamique mais le plus pittoresque se trouve dans les montagnes environnantes où foisonnent des dizaines de bouda(auberge) perdues au milieu des bois, toutes ou presque ont leur petit remonte pente et proposent une cuisine délicieuse.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Q comme “Que du bonheur” : véritable devise du club. Libre interprétation laissée à chacun…
IMG_1583

R comme Réveillon : voir la lettre N !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

S comme Sněžka : Point culminant du massif à 1602 m. et par la même occasion de la République tchèque. Un sommet très paradoxal, le temps y est extrêmement rude, aucun arbre ne pousse malgré l’altitude relativement modeste, les tempêtes doivent être impressionnantes, par contre on y rencontre plein de monde, de l’alpiniste suréquipé avec crampons et piolets à la petite famille avec enfants et parfois même poussette en passant par les skieurs alpins ou de fond.
IMG_7443

T comme Trampota, c’est le nom de famille de nos hôtes, un couple très accueillant, pour qui nous étions les premiers clients. Un grand merci à eux pour leur générosité, leur accueil, leur gentillesse. Quand cela lui était possible Monsieur Trampota venait Trinquer avec nous à coups de chopes de bière ou de flûtes de champagne histoire de se Trempoter les moustaches. Pendant ce temps madame Trampota faisait Trempoter nos restes de pain du matin dans des préparations secrètes qui le transformaient aussitôt en de délicieux Kaiserschmaren. Viva monsieur et madame Trampota !!!!

Monsieur et Madame Trampota

Monsieur et Madame Trampota

U comme Uncredible ( en Anglais dans le texte ) ce départ de Prague dimanche matin sous la neige . On se serait cru à …. Prague sous la neige ! Une vraie ambiance. Les flocons nous accompagneront une bonne partie de notre voyage de retour dans le confort bien douillet de nos minibus loués chez Auto Rent.
P1070718-1-743d5

V comme Variante : ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, mais c’est tellement plus beau… Pour rejoindre la bouda située dans la combe au dessus de la trace, Thierry propose de longer un petit vallon au bord d’un ruisseau. Mais il nous faut quitter le vallon et monter sur la crête par des pentes bien raides et verglacées. Et Zip, Fanny choisit l’option retour au bord du ruisseau, entrainant Thierry avec elle, bientôt suivis par Ben. Un tour de toboggan gratuit.
P1020480

W comme Double Variante : quelques heures plus tard, on prend les mêmes et on descend à Pec Pod Snezkou avec les ingrédients suivants : des pentes, plus ou moins inclinées couvertes de neige fraiche cachant quelques pièges, une forêt plus ou moins dense, un ruisseau à franchir skis aux pieds sans mouiller les semelles, un chemin qui tarde à arriver… Tout ça passé à la moulinette, ça nous donne une belle, longue et laborieuse descente en hors piste avec une arrivée à la nuit à Pec Pod Snezkou !!! Que du bonheur…
DSC05001

X comme Xerotopsis oxygenus, unique descendant d’une lignée très résistante de dinosaures sachant résister aux conditions X-trèmes de cette région. ( NB : toute ressemblance avec un collègue ou un animal déjà existant serait fortuite car le Xerotopsis oxygenus n’a jamais existé ailleurs que dans nos imaginations…)
C’était un Xcellent stage !!!!

Y comme “Y en a marre” : ou bien “Y en a encore pour longtemps ?”, “Jusque là ça allait mais maintenant c’est même plus drôle…” Quelques unes des remarques entendues à l’arrière du groupe lors des variantes.
P1020580

Z comme “ZZZZZZZzzzzzzzzz” le bruit caractéristique que font les écailles des ski de fond lorsqu’à la faveur d’une longue descente on a atteint la vitesse limite, celle où il n’est plus possible ni de tourner, ni de freiner…
Z c’est aussi l’initiale de Zhanna (prononcer “Jana”) qui vu ses talents culinaires révélés ces jours passés ensemble et s’est vu nommée “Grande cuisinière en Chef” d’OXYGENE, ces hautes fonctions lui interdisant de se mettre au ski pour l’instant.
IMG_7493

Il y a même une vidéo !

Informations pratiques

Un super plan logement : La Pension Pod Tøešòovkou (littéralement “sous le cerisier”) à Horni Marsov tenu par Jan Trampota et son épouse. C’est super confortable et très sympa et en plus c’est bien placé, au confluent des vallées menant à Pec, à Mala Huppa et à Jánské Láznì. S’il y a suffisamment de neige, on peut faire de longues randos en ski de fond en partant de la pension, sinon le skibus s’arrête à deux pas.

IMGP1174

Et si en plus vous demandez aux Trampota (qui en principe signifie “petits tracas” mais nous n’avons pas vu la trace) de vous faire à manger, les restos des alentours ne sont pas près de vous voir ! Si vous êtes pêcheur, Jan Trampota pourra vous indiquer les bons coins pour chatouiller la truite !

Pour le reste un super site afin de connaître les hauteurs de neige, visualiser les webcams, trouver un hébergement, consulter les cartes, etc.. : Giant Mountains

DSC03803-e0563

Une idée d’itinéraire pour faire l’ascension du Sněžka, c’est celle qu’on a imaginée et réalisée.

Portfolio

Suivez moi

Thierry

Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations "GPS et applis smartphone pour l'orientation en milieu naturel", un des co-fondateurs d'Oxygène.
Suivez moi

Les derniers articles par Thierry (tout voir)

A propos Thierry

Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations "GPS et applis smartphone pour l'orientation en milieu naturel", un des co-fondateurs d'Oxygène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.