#3 : Recherche de victimes d’avalanche

Un dimanche consacré au risque et à la gestion des avalanches. 

Nous nous sommes donné rendez-vous à l’Auberge du Pied du Hohneck ; dans les sacs, peaux de phoques, couteaux, DVA, pelle et sonde. Il fait très beau mais le vent est glacial. Thierry décide alors de passer le Col de Falimont pour rejoindre le Collet, puis le Haut Gazon, protégé du vent. C’est là que nous formons de petits groupes, encadrés par Thierry, Victor et Daniel, qui ont caché des « victimes » et simulé une avalanche. Après une démonstration et quelques explications, nous mettons notre DVA en mode réception et c’est à notre tour de retrouver les victimes cachés sous la neige.

A droite c’est moi 😉

Les étapes à suivre sont toutes très importantes et ne doivent pas être réalisées dans la précipitation : effectuer une recherche en Z en descendant la pente, suivre les indications du DVA qui indique les mètres qui nous sépare de la victime, effectuer une recherche en croix autour de la zone détectée, sonder et dégager la victime à l’aide de la pelle, et tout cela en équipe. 

Réaliser ces entrainements en situation « réelle » est indispensable quant on commence la pratique du ski de randonnée. On ne sait jamais ce qui peut arriver, même si on est attentif et prudent (et même si on espère que cela n’arrive pas).

Exercice complet avec un mannequin exécuté par de futurs moniteurs fédéraux de randonnée
Les derniers articles par Margaux (tout voir)

Partager cet article sur :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

#1 : Bienvenus au club !

Sous l’impulsion du Ski Club Oxygène, le premier épisode du cycle d’initiation au ski de randonnée s’est tenu le dimanche 31 janvier 2022 au Ballon

Randonner en sécurité par risque 3

Durant cette semaine à Clavière (Italie) consacrée au freeride, arrivés au 4ème jour on avait l’impression d’avoir fait un peu tout ce qu’il était possible