La Moselle en boucle

Ca fait déjà quelques années qu’on la sillonne cette boucle de la Moselle, 90 km de voies vertes, de sentiers, de petites routes très peu fréquentées le long des voies d’eau le plus souvent, Moselle, Meurthe et canal.

Le saviez-vous ?: Il y a, en France, très peu d’itinéraires comme celui-ci, qui rassemble sur un itinéraire circulaire autant de paysage variés et de hauts lieux culturels avec en plus des connexions faciles par le train qui permettent de fragmenter l’itinéraire comme on le souhaite.

P1040454

Chaque année, ou presque, nous la parcourons dans un sens ou dans l’autre afin de constater l’état d’avancement des travaux. Certains n’osent pas se joindre à nous : “Pensez-donc, 90 km en vélo, il faut être un sacré sportif pour effectuer ça”, et bien non justement et c’est là un des attraits de cet itinéraire, l’absence de côtes significatives et le caractère très roulant de la plus grande partie de l’itinéraire permettent d’effectuer le tour en une journée sans dopage d’aucune sorte.

La première fois que nous avions fait ce tour, nous avions terminé à la nuit noire, il faut dire que l’un d’entre nous avait eu la malice de se prendre un poteau en pleine face et de plier en deux son vélo, c’est pas bon pour la moyenne…

P1040451

Depuis, le poteau en question a été rhabillé de plastique anti-choc et nous bouclons la boucle de plus en plus rapidement, ce qui est plutôt bon signe côté aménagement même si quelques portions chaotiques subsistent.

Cette année, vu le rythme pris dès les premiers kilomètres, j’ai bien cru qu’on serait arrivé à midi ! Heureusement les “gamins” nous ont rejoint à Liverdun pour terminer avec nous les trente dernières bornes jusque Nancy et la moyenne d’enfer du matin à un peu baissé, encore que, la promesse d’une glace à l’arrivée Place Stan semble les avoir inciter à “mettre tout à droite” 1 et à arracher le bitume…

P1040450

Et voilà encore une de bouclée, faudra revenir l’année prochaine pour voir si ça a bougé un peu du côté des sections qui “gâchent un peu”, la pire étant celle qui va de Liverdun à Frouard où pour l’instant rien ne bouge du côté de l’ancien canal.

C’est bien dommage car peu de choses rendraient cette partie aussi agréable que le reste mais il parait qu’il y a un projet futur de “contournement routier”…, alors là on est bien obligé de s’incliner car même si tout le monde semble avoir pris conscience que demain ne sera plus pareil qu’hier en terme de déplacement, le sacro saint “contournement routier” a encore de beaux jours devant lui. Vous avez dit Grenelle de quoi déjà ?

Chaque année, jusqu’au dernier moment, on espère, on y croit, on se dit qu’il y aura peut être un élu ou deux qui vont enfourcher leur vélo et venir faire la boucle avec nous, histoire de voir de l’intérieur, de se rendre compte du fantastique potentiel de cet itinéraire, de ce qu’il pourrait apporter en matière d’offre de déplacement doux mais aussi le formidable potentiel touristique qui est là presque fini, mais non, “ils” ne sont pas venu… L’an prochain, peut être…

Pour d’autres récits ou images sur les Boucles de la Moselle:

  1. Si vous regardez de près le pédalier de votre vélo vous devriez comprendre le sens de cette expression
Suivez moi

Thierry

Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations "GPS et applis smartphone pour l'orientation en milieu naturel", un des co-fondateurs d'Oxygène.
Suivez moi

Les derniers articles par Thierry (tout voir)

A propos Thierry

Formateur ski de randonnée, accompagnateur montagne, animateur de formations "GPS et applis smartphone pour l'orientation en milieu naturel", un des co-fondateurs d'Oxygène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.