Weekend Première Neige de décembre 2016

Un anticyclone particulièrement coriace s’étant installé sur la France, il faudra aller chercher la neige pour cette première sortie de la saison.
Rendez vous est donc donné à Bonneval-sur-Arc, une station village, située tout au fond de la vallée de la Maurienne dans le parc national de la Vanoise. Après une première rencontre lors de l’assemblée générale, ce weekend première neige sera ma première sortie avec le club Oxygène.

Partis le vendredi en fin d’après-midi de Lorraine, nous arrivons à Bonneval peu avant minuit. On s’installe en essayant de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller ceux qui dorment déjà et nous-nous mettons rapidement au lit nous aussi.

Samedi 17
L’ensemble de la troupe se retrouve autour du petit déjeuner. Depuis la fenêtre de la salle à manger la vue sur les pistes est alléchante, avec une couche de neige prometteuse dès le bas de la station. Il est donc bientôt temps d’aller vérifier par nous même, et en effet la station qui s’étage de 1800 à 3000 m bénéficie d’un enneigement tout simplement incroyable comparé au reste du pays.

 

1

 

On rejoint le haut de la station, puis après quelques exercices d’échauffement nous quittons rapidement les pistes. L’exercice est relativement inédit pour moi, et il faut bien l’avouer, plutôt laborieux. Je retrouve de vieilles sensations de mes débuts en ski que j’avais un peu oublié avec le temps; notamment cette fatigue dans le haut du corps signe d’une position trop en retrait. J’apprécie l’aide et les conseils des membres du club et je me console de mes nombreuses chutes en me disant que cela m’offre une belle marge de progression.

Dimanche 18
Une nouvelle expérience inédite m’attend le lendemain : ma première sortie en ski de randonnée avec au programme la traversée sud-est de l’Ouille du Midi.

 

1

 

Après s’être élevé de 400 m. grâce aux remontées de la station; nous enfilons les peaux pour gravir les 800 derniers mètres. Rapidement, je suis initié à la technique des conversions. Pour bien l’assimiler je décide aussitôt d’en faire trois en un seul virage, agrémenté de ma première chute de la journée. Inutile de préciser que j’arrive au sommet parfaitement échauffé pour la descente (ou plutôt passablement cuit ).

 

1

 

Celle-ci sera aussi un beau challenge pour moi et après une ultime cascade je ne suis pas mécontent de rejoindre notre chalet. Étrangement je ne suis pas très motivé pour accompagner ceux qui vont faire une partie de hockey sur glace.

patinoire Bonneval
Par contre je n’aurai pas la même hésitation avec le repas du soir; et ses délicieuses “boites chaudes” : une spécialité comtoise qui n’a rien à voir avec le cassoulet en conserve comme je l’avais craint initialement .

Lundi 19

Alors que nous avions bénéficié jusque là d’une météo superbe, le temps change brutalement, comme pour nous consoler par avance de la fin de ce weekend. Nous restons donc sur la station. Avec une petite pause a midi pour s’abriter du froid, du vent et du brouillard; encore quelques dernières descentes puis il est temps de rentrer. C’est ainsi que s’achève un weekend vraiment sympathique, qui ma permis de découvrir une nouvelle expérience du ski, grâce à la gentillesse et au savoir-faire des membres du club. Vivement la prochaine sortie.

Bonneval

 

Les derniers articles par Seb (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.